L’image et le reflet de tes yeux gris,

Me rendent triste.

Le rosé de tes lèvres s’entrouvre pour me sourire

Je t’aime.

Ma main glisse sous ta culotte entre tes cuisses.

Elle pousse des petits cris…et m’exaspère.

Jamais elle ne m’avait été autant fidèle,

Que cette nuit miraculeuse qui fut la tienne.