Dressé dans le trêfond

Une croix las

Mes ailes m'abandonnèrent

chute, déséquilibre

Dans cette espace étouffant je n'osais plus bouger.

L'écho se tu.

Peur d'un nouveau sort

Devoir, ordre, contemplation,

j'observais, la grâce des pierres sèches

L'harmonie des voutes.

(toujours à la recherche de la clef).

Aucune âme vivante

dans cette chapelle.

Où reposent mânes déchues.

Je n'avait rien à perdre

J'étais prêt à défier ce lieu

Mes pas raisonnèrent, se montrèrent

devant moi

Un rideau, l'ombre

J'entrebâille cette obscurité

de ma cape souillée.