Presque désespéré,

la face appauvrie s'étire.

Le plat de la main sous le menton,

Il contemple le regard vide.

Il marmonne avec un chewing-gum dans la bouche.

Son nez marque le tempo.

Musique intérieur,

Mastique, élastique,

"Ré créatique".

Il dégluti la salive chlorophylle,

Des fourmis dans sa pause,

Lui font changer de tonalités.

Le cou se pli face au ciel.

La lune lueur sourde à demi cachée,

Semble observé l'obscurité.

Il frotte les marques rouges de son poignet endolori,

Celui-ci endormi se réveil en sursaut.

Il s'étire.

Encore lourd de sommeil, il cherche un coin tranquille.

Allongé sur le dos dans l'herbe fraiche.

Une main derrière la nuque,

Sa bouche bulle.

Yeux écarquillés,

Ternes

Ses pensées bourdonnent,

Ses idées défilent

Image sensible, unique, impossible.