Digne, il relève sa gueule d'une bave superbe.

Sa face d'Epagneule Breton, retrouve ses esprits.

Fleurs noires, blanches,

Dégringole contre son crâne.

D'autres rouges sang,

S'accrochent devant ses yeux,

Contraste du temps...

La silhouhette aux lunettes noires,

A la peau mat, au veston blanc,

Au chapeau grisonnant, un homme?

Fleurs pourpres, tu ouvres ta gueule.

La douleur est en toi.

Soufle court.

Mais que cherchait-il à prouver?

Noir, blanc, sombre, claire

Le rêve se perds

Fourrure d'un chien mouillé

A quatre pattes l'animal cache l'image.

A nouveau,

Un léger siflement, s'enfonce dans ses entrailles.

Des éclats de pas contre l'asphalte.

Un cri!

Un sourrire lointain.

Une main dans tes poiles poisseux.

Ils sont partis.

Corps froid, il l'abandonne.