11 avril 2011

SOLITUDE MORTELLE

Solitaire dans cette maison. Pas l'ombre d'une lumière. Seul quelques éclaires, Passent entre , L'âme trouée du volet. Le silence régulier de la maison s'estompe. Mon coeur suit sans bruit. Duo enchanteur monotomne serein, Fuit dans la nuit, Jusqu'au petit matin.
Posté par pruvots à 04:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 avril 2011

MAMAN

Souvenir de toi. Sensation lointaine. Pourtant, je te vois, Encore me regarder. Je devine ton sourrire, Nous deux... J'aurais dût les couvrir tes cheveux Des images s'éffacent, Pourtant reste comme des échardes Enfoncées dans le creux de mes mains. Ton souffle de vie, Fixe mon éternitée. Ma bouche caresse ton sein, Enfin comme ce mirage, Hière matin...  
Posté par pruvots à 04:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2011

CHIEN ABATTUS

Digne, il relève sa gueule d'une bave superbe. Sa face d'Epagneule Breton, retrouve ses esprits. Fleurs noires, blanches, Dégringole contre son crâne. D'autres rouges sang, S'accrochent devant ses yeux, Contraste du temps... La silhouhette aux lunettes noires, A la peau mat, au veston blanc, Au chapeau grisonnant, un homme? Fleurs pourpres, tu ouvres ta gueule. La douleur est en toi. Soufle court. Mais que cherchait-il à prouver? Noir, blanc, sombre, claire Le rêve se perds Fourrure d'un chien mouillé A quatre... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 03:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]