Le néans sape la bêtise,

Creuse, s'émancipe.

Dans mon esprit,

Contradiction,

Entre ceux que je suis,

Ceux qui m'entourent.

Sentiments, ou sensations,

De joie, de peur, du malheur...

Où chavire la meute?

« Déguerpire, vite! »

« Avant qu'ils ne reviennent ».

L'image s'agrandi

Englobe un visage crispé.

Des mots défilent autour de lui.

Dialogues ou cris?

Des gents le pressent.

Plus le temps de fuir.

Contre plongé, sur la foule en délire.

Tout s'enmêle.

Eux, le piétinent.

Son corps emprisonné,

Crache un ultime son.

Mais le brouha qui l'entoure,

L'enferme, le neutralise.

Les hommes s'actives,

Ne l'entende plus.

Maintenant lui comme invisible,

Glisse entre ses corps,

Qui l'ont tue.