05 août 2009

ELLE

  Douce ingénue L‘heure est venue de faire un tour. Lent est le chemin qui mène à Elle. Loin sont ses parent, Et le souvenir que j’ai d’Elle… A mi chemin entre la lune et le ciel, Voila que je commence, À rêver d’Elle.
Posté par pruvots à 02:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2009

MA MUSE

  Tout me dit que c’est elle, Pareil à une statue de pierre. Elle se tais… Et pourtant les façons de faire, Me rappelle ce qu je sais d’elle. Elle me torture l’esprit, Gestes lents, lancinant, Jusqu’où? Jusqu’à quand? Je l’attend en vain. Et pourtant nos esprits se cherchent, S’en mêlent, je crois… A quand la délivrance. Ses sourires, se regard, sa voix... J’attend le jour où l’on se reverra
Posté par pruvots à 02:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 août 2009

MASQUE

  Dans la vie rien n’est plus beau que le rire d’un enfant. Ses éclats de rire jaillissent du tréfonds de son corps. Tant de haine, tant de peine autour de lui. Que son visage, frimousse radieuse m’ensorcelle.
Posté par pruvots à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juillet 2009

AMAZONE II

Douce verdure, Ton aire si dure. Ta poitrine nue se balance sous la pluie. Respiration sec. Halètements vifs. Où est le plaisir? Elle foule l’herbe de ses pieds. Fouler longue… Tel une amazone elle traverse sous les arbres à l’ombre des feuilles humides. Son corps pâle glisse sous la lune. A chacun son plaisir me dit-elle.
Posté par pruvots à 23:42 - Commentaires [1] - Permalien [#]
27 juillet 2009

AMAZONE

Colline, pente douce, Elle descend…vers où? Enfin elle s’arrête, s’accroupie. Les sens en éveillent, Elle attend que les étoiles se couchent. Des feuilles la touche, Calme tiède, le soleil filtre dans le ciel, à peine entre chien et loup. Elle se relève et continue sa course…
Posté par pruvots à 00:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2009

INTERLUDE AMOUREUX

L’image et le reflet de tes yeux gris, Me rendent triste. Le rosé de tes lèvres s’entrouvre pour me sourire Je t’aime. Ma main glisse sous ta culotte entre tes cuisses. Elle pousse des petits cris…et m’exaspère. Jamais elle ne m’avait été autant fidèle, Que cette nuit miraculeuse qui fut la tienne.
Posté par pruvots à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2009

NON PAS TOUTE SUITE

Elle lui sourie… D’un aire las il passa… Elle sourie… Il se retourna… Elle lui sourie. Prêt à ouvrir sa bouche, Pour lui dire… Et c’est la qu’il ouvrit ses bras… Elle tourna la tête. A ce petit jeux là, Sûrement que l’un ou l’autre allait souffrir. Mais qui?
Posté par pruvots à 00:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2009

MAUX EN SUSPENT

Il y a des gens qui marquent le temps, D’autres qui l’écrivent. Certain le laissent, D’autres le vivent. Que faute il choisir? L’ennui ou le rêve? La solitude me pèse, L’amour aussi…
Posté par pruvots à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2009

AMOURETTE

La première je l’ai voulue toute entière. La seconde je l’ai rêvée. La troisième c’était la plus belle. Et le tout m’a amusé…
Posté par pruvots à 00:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2009

TEXTE POUR RUBY DARLA

Comme une énigme tu m'es apparue à travers un dialogue virtuel. Je n'ai de toi que quelques photos choisie par toi, dans lequel tu resplendis ou tu es à ton avantage. Et quelle avantage, jeunesse beauté tantôt dans des habits noirs, ou en maillot de bain coloré, au soleil dans un pays de rêve. Le noir est ton empreinte et contraste avec ton corps juvénile. J'aime ta beauté, corps svelte et sourire décontracté qui donne l'aspect d'un caractère entier. Et j'ai pu le remarquer dans nos échanges Internet. Tu m'apparait... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 17:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]