07 avril 2013

L'AMOUR

Laisser faire, Ne rien dire qui nuise. Attendre et voir venir. La laisser faire, se taire. Ne rien dire La contempler simplement, Comme cette fleur qui sent bon l'été; Qui souvre le matin et se ferme le soir. Oui je la voie. Je L'entend, de son pas assuré. J'attends, la regarde, la garde rien que pour moi. Cette présence me rassure. Surtout le soir, Lorsque ses grâces sont pour moi. Elle m'ennivre de son doux parfum. Me rend gaga à chaques fois, Qu'elle me contemple. Car elle aussi prend son temps, Et s'insinue en... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 22:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]

25 novembre 2012

AU DESESPOIR DE VIVRE

Comment faire? Comment dire? Je ne vie plus... Je n'ai plus d'horaire... Je me laisse faire.... Et ne s'est plus quoi faire. Mal de tout. Je rebute à vivre. Et m'enferme dans mon sommeil. Me réveillerais-je de nouveau? Le temps passe. Et je suis comme figé. Incapable de reprendre le cour de la vie... Je l'a subie. Et ne je ne fais plus rien. Mal de vie... Mal être.... Je m'enfonce, Et peut-être , Si je continu, ce laisser aller, Cela serait-il, Sans retour?  
Posté par pruvots à 18:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 novembre 2012

ENCORE UNE...

Encore une... Il sème les âmes perdues. Son coeur est à nouveau nu, Déchirure! Il clame son innocence. Son impuissance. Elle part. Il est perdu. Ils se s'éparent pour toujours. Là, il est sûre Alors qu'il croyait s'aimer d'amour fou. Ou est la folie? L'aveuglement d'une union si forte. Mais il ne peut rien y faire. Elle le quitte le laissant seul, plein de désespoire. Pourquoi s'accrocher, si il sait qu'une autre passera? L'amour reviendra sous une autre forme. Mais ce qu'il ressent le trouble Solitaire il est, le... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2012

LE PROMENEUR

Il marche, Sort du bois. Dans le prés ce met à courir, Monte la colline, par le sentier, Puis ce remet à marcher. D'un pas tranquille, il avance. Descend doucement en direction du village. Bientôt il aura fini son petit tour... Et demain il recommencera. Car cela lui fait du bien, de marcher dans la campagne Tranquillement, en prenant son temps.
Posté par pruvots à 19:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2012

NUIT D'ETE

C'est la nuit, Le calme est partout.Même si des bruits résonnent,La douceur du soir, Fait le calme pianissimo.Ainsi les pas,La brise, s'évanouissent,Dans le noir.Miaulement! Clacquement de poubelle,En dessous d'un lampadaire.Je m'émerveille.Cette tranquilitée me berce,Je suis à la fenêtre,Trop chaud pour dormir.
Posté par pruvots à 00:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2012

DEPRESSION

Chaques nouveau pas est dur à faire, Je traine des pieds. Comme l'impression d'un boulet, Ou d'une chaine qui entrâve mes pas. Impossible de courrir, Effort à chaque pas, Je n'arrive plus à avancer. Avant ce n'était pas comme cela, Qu'est-ce qui à changer? Qu'est-ce qui m'empêche d'avancer de créer? Serais ce cela la vieillesse ou la dépréssion Qui enlève le goût de faire, de vivre. Je ne comprends pas ce qui m'arrive. Je subit ce mal être. Et j'espère que cela passera un jour. Alors il faut faire, refaire ne pas ce... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 00:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juillet 2012

LE FANTÔME

Doucement il s'ennivre de son parfum Déclame un vers pui disparaît Maintenant elle le recherche en vain Chaque matin elle ouvre la fenêtre Va dans le jardin, mais toujours rien Il est absent, il a vécu au prêt d'elle Elle voudrait serrer sa main. Mais il est parti pour aller loin. Loin dans ce jardin ou tout disparait. Petit à petit elle oubli, Mais, c'est à ce moment qu'il revient Pour repartir loin d'elle, Comme un souvenir, Lointain.    
Posté par pruvots à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juillet 2012

REMORDS

Accusé à tord, Il s'en prend qu'à lui. Lui qui c'est laissé faire. Pris dans les filets, D'une dialectique bien faite. Maintenant il sombre, Regrette tout, Voudrais tout effacer. Mais les choses, Ce sont ancrées. Il ne peut revenir en arrière. Il a beau s'escuser. Rien ni fait. Il reste las avec ses images passées, A ressasser...  
Posté par pruvots à 08:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2012

BAIE DES ANGES

Ecorché mais vivant, Il résiste aux lames de fond. Il remonte à la surface, Nage jusqua la baie des anges. Là, il sait qu'il sera sauvé, Car la beauté de cette plage, Devant l'éternité, le soulagera de sa douleur, Qui lui tient le corps et l'esprit. Dans cette baie ils seront plusieurs Il ne sera plus seul, Et peut-être même l'espoir d'avoir Enfants et passe temps. Se sera comme prendre des vacances Entre ciel et eau, sur une plage au sable chaud, A l'aire tiède d'un alizée marin. Il pensera à d'autre, Il ne sera plus... [Lire la suite]
Posté par pruvots à 21:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2012

STAR ou MANEQUIN?

Un certain décalage, Soulignait entre deux images Son sourrire. Ses yeux crépitent, Etincelle face à la lumière, Des projecteurs. Le photographe guetteur D'impression la mitraille. Elle prend des poses, Se rend attrayante à l'image, Qu'elle renvois sans la voire, Aux médias avide de belles image
Posté par pruvots à 01:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]